Nouvel article dans "Nature Reviews Microbiology"

L'équipe MSLT, en collaboration avec des chercheurs américains de l'institut technologique de Californie et italiens de l’université de Naples Federico II, ont écrit une synthèse sur le rôle majeur des hopanoides dans les interactions plantes-bactéries, et notamment dans le maintien de bactéries fixatrice d'azote au sein des nodosités de la cellule hôte.

Entre certaines légumineuses et bactéries, c’est la symbiose ! À l’abri dans leurs racines, ces dernières augmentent le rendement de la culture de ces plantes. À cette fin, les bactéries capables de produire des molécules lipidiques baptisées hopanoïdes, offriraient un réel avantage. [communiqué IRD  "Ces lipides qui boostent les symbioses"]

Hopanoid lipids: from membranes to plant–bacteria interactions

Belin BJ, Busset N, Giraud E, Molinaro A, Silipo A, Newman DK.

Consulter la notice détaillée

Publiée : 22/03/2018

Cookies de suivi acceptés