Réseaux et Interactions Symbiotiques dans les éco-Agrosystèmes (RISA)

Contexte et objectifs

Date de mise à jour : 13 novembre 2017

L’objet d’étude de l’équipe est l’écosystème et son objectif est de mieux comprendre le rôle et le fonctionnement des associations symbiotiques dans les écosystèmes méditerranéens et tropicaux. Notre ambition est la meilleure gestion / valorisation des ressources symbiotiques naturelles permettant d'améliorer la capacité de résilience des écosystèmes dégradés et l'intensification écologique des (agro)écosystèmes.

Contexte

La quasi-totalité des plantes est en association avec une communauté symbiotique diversifiée, elle-même associée à un cortège microbien diversifié, l’ensemble constituant une unité fonctionnelle.

L’hypothèse centrale est que la mise en relation de ces unités fonctionnelles est cruciale pour le fonctionnement et la stabilité des Eco-Agrosystèmes. Le décryptage des liens unissant les différentes unités fonctionnelles et de leurs mécanismes d’établissement est alors essentiel à leur valorisation.

Objectifs

Le projet de l’équipe s’appuie sur le constat que les symbioses et leurs interactions avec la microflore associée constituent des liens essentiels entre unités fonctionnelles et que la diversité et la spécificité de ces liens assurent la productivité et la stabilité des Eco-Agrosystèmes. Des approches pluri-discipliniares (cytologie, physiologie, phylogénie, écologie, métagénomique, métatranscriptomique, ingénierie écologique) seront développées pour répondre aux défis de la durabilité des Eco-Agrosystèmes.

4 questions

  • Quelle est la nature et la diversité des symbioses au sein des Eco-Agrosystèmes?
  • Comment s’organisent les réseaux symbiotiques et leur microflore associée  au sein de ces Eco-Agrosystèmes?
  • Quelles fonctions et relations trophiques sont mises en œuvre dans ces réseaux ?
  • Quels sont les paramètres environnementaux pouvant altérer/optimiser ces réseaux?

3 contextes écologiques

  • Ecosystèmes forestiers dégradés et restauration écologique
  • Espèces végétales exotiques et invasion biologique
  • Productivité et durabilité des agrosystèmes mixtes

2 modèles d'étude

  • Eco-Agrosystème cible : c’est l’Eco-Agrosystème ciblé par la demande, incluant souvent une ou des espèces végétales d’intérêt agronomique majeur
  • Eco-Agrosystème référent : Identification d'un Eco-Agrosystème dit référent pour ces espèces cibles (peuplement naturel non dégradé, aire d'origine, agrosystèmes mixtes traditionnels...)

Date de mise à jour : 13 novembre 2017

Cookies de suivi acceptés